Chaud/show que reste-t-il quand …

 

Caniculi-canicula! peut-on se jouer de la chaleur quand on est champignon? Plutôt déchanter quand opéra le chaud. Ce jour 3 juillet les feuilles sèches crissaient sous nos pas mais, espèce thermophile s’il en est, quelques russules verdoyantes résistaient encore.

R.virescens-MP-détail.jpg

L’une, retournée, avait séduit quelques insectes qui y avaient fait leur trou.

Leccinellum-pseu-MP-1.jpg

Un bolet des charmes faisait bonne figure bien que creusé sous son chapeau.

Leccinellum-pseu-MP-2.jpg

D’autres, plus jeunes et bosselés semblaient à leur aise sans grande concurrence fongique.

IMG_20190703_160138.jpg

Leur pied avait chaussé sans dommage cette terre sèche de sous-bois.

R.virescens-MP-des-des.jpg

Enfin, cette R. virescens présentait dessous-dessous tous les avantages d’un état appétissant.

La liste des reçus en cette période de chaleurs est bien mince. Il faudra repousser les examens … de sous-bois.

                                                                                                                                   M.P.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s