Archives du mot-clé Martillac

Un 11 novembre

Quel bonheur de découvrir quelques champignons en famille, de transmettre. Certes l’années 2017 n’aura pas été très prolixe en pousses dans la région mais repasser dans quelques endroits de Martillac (33) largements ouverts au public permet de suivre l’évolution de biotopes et de leur mycoflore et, éventuellement, de succomber au plaisir de la gastronomie avec quelques délicates chanterelles (ci-dessus).

C’est surtout au bord des chemins en zone ouverte un peu humide et éclairée que nous croiserons quelques espèces

hygrophoropsis-aurantiaca.jpg

telles ces « fausses girolle » ayant subi les affres de la sécheresse sur fond d’aiguilles de pin et quelques Amanites

Amanites.jpg

dont la citrine à l’odeur de rave, l’épaisse au pied du même qualificatif, aux squames du chapeau en « cartes de géographie » et la rougissante.

Amanites-chapeaux.jpg

Il est souvent utile d’observer sous plusieurs angles…

hydnum-repandum.jpg

Point de veaux, vaches, cochons sur notre parcours ni moutons sauf … pieds les clairs (ci-dessus) qui passent bien avec une viande blanche et les plus roux (ci-dessous) bien trop amers dit-on.

hydnum-rufescens.jpg

A s’enfoncer sous feuillus et résineux nous ne trouverons que peu d’autres espèces,

suillus-bovinus.jpg

des Bolets des bouviers entre autres et nous nous attarderons un peu entre les fougères pour prélever quelques

craterellus-1.jpg

craterellus-2.jpg

Chanterelles à pied cannelle. Avec modération bien sûr et en en laissant pour d’autres myco-gastronomes.Cuisson cocotte oignons-lardons fumés-ail puis vin blanc d’un côté, chanterelles poêlées d’un autre côté, mélanger ensemble, mijoter, lier avec crème épaisse, un trait de cognac et c’est prêt!

craterellus-fin.jpg

Publicités